Prévention
Le sport sur ordonnance, une mise en route qui manque encore de tonus

Le sport sur ordonnance, une mise en route qui manque encore de tonus


Depuis mars 2017, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée pour les personnes malades en affection longue durée (ALD).
Un an après son lancement, la mesure fait l’objet d’un premier bilan par la Commission parlementaire des affaires sociales avec un avis mitigé. Les bienfaits de l’activité physique sont largement plébiscités par les personnes pratiquantes qui constatent une amélioration du bien-être, une occasion de lien social et une diminution de la prise de médicament.

Cependant de nombreux points restent à régler dans l’organisation réglementaire du dispositif : l’information des médecins traitants, la mise en cohérence des formations et certifications des intervenants, l’équipement nécessaire. Le frein essentiel à son déploiement reste bien sûr son financement qui repose aujourd’hui uniquement sur les collectivités territoriales volontaires et les organismes de protection sociale.

Numéro : 01 39 24 60 00

Newsletter
Entrez vos coordonnées pour recevoir notre lettre d'informations :



Logo LMP
Les Ménages Prévoyants - 11 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES
Téléphone : 01 39 24 60 00
Mutualité Française