Prévention
Vaincre les phobies

Vaincre les phobies

Plus qu'une simple peur, la phobie peut vite empoisonner l'existence. Trouble de l'anxiété très répandu, elle peut être traitée à l'aide de thérapies efficaces.

Un irrépressible frisson, le coeur qui s’emballe, les mains moites, les jambes qui tremblent… Face à une araignée, une foule, un orage ou un trajet en avion, nombreux sont ceux qui perdent leurs moyens et ressentent des symptômes difficiles à supporter.
Si la plupart des phobies ne sont pas handicapantes, certaines peuvent conduire à une exclusion sociale, l’objet de la peur étant fui par tous les moyens. Les phobies dites simples (qui concernent un objet ou une situation précis) apparaissent souvent dans l’enfance ; elles sont fréquemment provoquées par un choc émotionnel ou un stress, mais peuvent aussi être issues de l’imitation d’une personne de l’entourage (une mère qui a peur des chiens transmet souvent sa phobie à son enfant). En revanche, les phobies dites complexes (qui concernent un contexte, une situation liée à autrui) demeurent assez mal connues : elles sembleraient liées à des paramètres psychologiques, génétiques ou encore neurobiologiques.

... la phobie ne se soigne pas seulement, elle se maîtrise : on apprend à l’accepter pour qu’elle ne soit plus un obstacle dans notre vie.

Que sont les phobies ?
Les phobies sont une manifestation maladive de l’anxiété. Une dose d’anxiété est indispensable pour notre développement et notre équilibre psychologique. Chez quelques personnes, dans des situations particulières et à certains moments de la vie, l’anxiété dépasse les limites du normal et devient maladive. Elle peut revêtir alors un caractère irrationnel, illogique, qui s’oppose au bon sens et à notre réflexion.

Quelles en sont les causes ?
Les causes sont à la fois médicales et psychologiques. Nous savons bien que l’anxiété ne peut s’expliquer uniquement par la biologie et l’hérédité. Il y a aussi des éléments psychologiques déterminés par l’enfance, le poids de l’ éducation et le fil de la vie qui ont peu à peu modelé notre personnalité.

Peut-on soigner les phobies ?
Comme l’anxiété, la phobie ne se soigne pas seulement, elle se maîtrise : on apprend à l’accepter pour qu’elle ne soit plus un obstacle dans notre vie.
On peut agir par soi-même, appliquer des méthodes simples pour la soulager. On peut bel et bien infléchir sa nature anxieuse, même si l’on ne peut la changer complètement.
Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) sont proposées en première intention comme alternative aux antidépresseurs pour réduire les symptômes et les troubles anxieux. Dans certains cas, on peut avoir besoin d’une thérapie psychodynamique qui va chercher plus en profondeur dans l’histoire personnelle les causes de l’angoisse. Quand l’anxiété résiste, des méthodes complémentaires (relaxation, hypnose, méditation, etc.) sont souvent utiles.
Lorsque l’anxiété est plus forte et plus résistante, on peut avoir recours à des traitements médicaux transitoires (anxiolytiques ou antidépresseurs). Mais il n’existe pas de solution toute faite. Si nous devons nous faire aider, au final, c’est nous qui avons la capacité de dompter notre anxiété, de mieux la maîtriser, de la faire disparaître et de vraiment changer les choses.

Dominique Servant est médecin psychiatre, membre fondateur de l’Association française des troubles anxieux. ll est l’ auteur de plusieurs ouvrages dont : « Se libérer de l’ anxiété et des phobies en 100 questions » Éditions Tallandier, mai 2018.

 

Numéro : 01 39 24 60 00

Newsletter
Entrez vos coordonnées pour recevoir notre lettre d'informations :



Logo LMP
Les Ménages Prévoyants - 11 rue Albert Sarraut 78000 VERSAILLES
Téléphone : 01 39 24 60 00
Mutualité Française